Comment sont fabriqués nos sacs du quotidien ?


fabriquer sac quotidienComment sont fabriqués nos sacs du quotidien ?

Peu importe leur forme ou leur style, les sacs sont partout dans notre quotidien. Même si l’on pense tout savoir sur eux, il n’est pas forcément facile de connaître les secrets de leur fabrication. Chaque fabricant a ses propres secrets, mais l’on retrouve généralement des étapes similaires dans la fabrication des sacs. Si vous êtes curieux, nous vous dévoilons quelques-uns de ces secrets.

 

Le choix du modèle et des matériaux

Avant de se lancer dans la fabrication d’un sac, il est essentiel de définir quel est le résultat que l’on veut atteindre. Est-ce que l’on souhaite fabriquer un sac à main ou à un sac à dos ? Quelles sont les principales qualités que l’on veut donner à cet accessoire ? En effet, selon son utilité, le sac devra être pensé d’une certaine façon et les matériaux devront être choisis en conséquence. De la même façon, les méthodes de fabrication d’un sac dépendront bien souvent de ces deux facteurs. De façon générale, on optera pour des matériaux solides lorsque l’on confectionne un sac pour que son utilisation soit optimale. Les tissus fins seront réservés pour des sacs de petite taille destinés essentiellement à un usage esthétique.

 

Le découpage du tissu, un processus minutieux dans la fabrication d’un sac

Une fois que matériaux et outils sont réunis sur l’espace de travail, il faut se pencher sur la découpe du tissu. Cette étape est indispensable à la fabrication d’un sac et doit se faire de façon minutieuse pour un rendu satisfaisant. Dans la majeure partie des cas, les fabricants de sac s’inspirent de patrons afin de pouvoir réaliser parfaitement le modèle qu’ils souhaitent réaliser. Pour un résultat optimal, on peut épingler le patron au tissu et faire un découpage précis et minutieux.

 

L’assemblage du sac

Une fois les différents morceaux de tissu découpés, il faut se concentrer sur l’assemblage. De la même façon que l’étape précédente, celle-ci se fait généralement à l’aide d’un patron et requiert une grande attention pour éviter les défauts. Pour assembler les différentes pièces, on peut faire une couture assez grossière avant de se lancer dans la couture finale. En utilisant cette technique, le fabricant s’assure que son assemblage ne bougera pas au moment de mettre en marche sa machine à coudre.

 

Les coutures du sac, une étape indispensable pour une fabrication de qualité

Même si certaines personnes décident de coudre leur sac à la main, la machine à coudre est très populaire dans le monde de la fabrication des sacs. Cet outil permet notamment d’allier précision et rapidité pour un rendu des plus satisfaisants. Toutefois, sachez que dans la majorité des cas, même les sacs principalement cousus à la machine possèdent des finitions faites à la main pour qu’ils soient totalement parfaits.

 

La touche finale dans la fabrication du sac

Même si elle n’est pas forcément nécessaire, certains fabricants ajoutent une autre étape à la confection d’un sac. Dans cette dernière phase de fabrication, il est possible de rajouter des accessoires qui viendront embellir le sac comme par exemple des boutons, des rubans, des motifs, des épingles, etc.